Pourquoi vermifuger son chien?

vétérinaire et golden retriever

On appelle « parasites internes » les nombreux vers et organismes unicellulaires qui se logent dans le système digestif de nos animaux de compagnie. Il est souvent considéré, à tort, que les chiens vivant en ville ou qui ne sont pas en contact avec d’autres chiens ne sont pas concernés par ces parasites. Cependant, la contamination peut s’effectuer par de nombreuses voies, dont parfois directement de la mère à ses chiots par l’intermédiaire du lait.

Je vermifuge mon chien pour le protéger

Tous les chiens sont exposés, et selon l’espèce de parasite impliqué, les conséquences sont variables. Les chiots sont les plus sensibles avec des risques de retard de croissance. Chez l’adulte, on constatera principalement des symptômes digestifs : coliques, diarrhées… Dans quelques rares cas, des espèces de vers particulièrement agressives peuvent être à l’origine d’occlusions digestives ou de lésions des vaisseaux sanguins pouvant entraîner la mort.

Je vermifuge mon chien pour protéger son environnement et son entourage

La majorité des parasites relarguent leurs œufs dans l’environnement ; ces derniers sont extrêmement résistants et peuvent survivre plusieurs mois dans le milieu extérieur. Ces œufs ne sont pas visibles à l’œil nu et peuvent contaminer votre jardin, la rue, l’intérieur de la maison…
De plus, certains de ces vers sont transmissibles à l’homme, tels que les Ankylostomes et les Ascaris, avec des conséquences variables et parfois graves.
L’administration d’un antiparasitaire interne permet de tuer les vers présents dans le système digestif, et ainsi d’écarter les risques de pathologies pour votre chien et son entourage. Votre vétérinaire peut également pratiquer une coproscopie, à savoir un examen des selles de l’animal et rechercher des traces de la présence de parasites pour confirmer une infestation.