Les vaccins obligatoires chez le chat

chat se faisant vacciner

Chez le chat, il existe cinq vaccins contre différentes maladies virales ou bactériennes. Certains d’entre eux sont obligatoires : ceux contre le typhus et le coryza.

La panleucopénie infectieuse ou typhus

Cette maladie est due à un parvovirus. Elle entraîne une diarrhée accompagnée d’une forte fièvre et d’une déshydratation. Elle affecte principalement les chatons et est très souvent mortelle.     

Pour un chaton, la primo-vaccination (première injection) peut être faite à partir de 8 semaines. Il doit recevoir trois injections à un mois d’intervalle. Si l’animal a plus de 16 semaines, une injection suffit en primo-vaccination.
Le premier rappel se fait 1 an après la dernière injection. Les rappels ultérieurs sont réalisés tous les 3 ans.
Attention : une femelle gestante ne doit pas être vaccinée contre le typhus car cela présente des risques pour le fœtus.

Les viroses respiratoires : le coryza

Le coryza, causé par l’association d’un herpesvirus et d’un calicivirus, touche la zone bucco-pharyngée. Il est responsable de troubles respiratoires importants, d’ulcères dans la bouche, d’écoulements nasaux purulents et de conjonctivites. Cette maladie n’est pas souvent mortelle, mais devient chronique et est très invalidante pour l’animal qui rencontre des difficultés pour boire et s’alimenter.    

Les vaccins existants protègent contre les deux types de virus et nécessitent deux injections en primo-vaccination. Celle-ci se fait à partir de 8 semaines et les deux injections doivent être réalisées entre 15 et 35 jours d’intervalle. Les rappels suivants sont annuels.    

Il faut savoir que la vaccination contre le coryza n’empêche pas l’apparition de symptômes mais diminue la gravité des formes cliniques.